Le prochain atelier « Retour d’Expérience » aura lieu vendredi 3 juin de 10h à 12h, en visioconférence

Pour ce 2e atelier « retour d’expérience », nous vous proposons d’aborder la question des services qu’il faut associer à un produit ou un service « packagé » pour que les bénéfices attendus soient au rendez-vous. En effet, dans de nombreux contextes, mettre à disposition un « produit » ne suffit pas pour garantir qu’il sera effectivement utilisé et surtout sera vraiment utile aux bénéficiaires. Comment contourner cette difficulté ? la coopération est-elle une piste et comment la valoriser?

Pour introduire le débat, Odile de Christen, viendra nous parler de la société Carembouche dont elle est co-fondatrice et dirigeante. Odile est également une ancienne administratrice du PôleS NOE.
Carembouche crée des aliments gourmands et riches, dédiés à des personnes qui ne peuvent plus manger suffisamment.

Pour nous contacter ou vous inscrire et recevoir le lien pour participer en visioconférence merci de renseigner ce formulaire

Flashcoop – Rencontre du 23 mai avec Ludovic Guedin, artisan boulanger à Saulx les Chartreux

Quentin Mur et Valérie Ancelin sont allés à la rencontre de celui qui montrera ce qu’est le travail d’un boulanger lors de la Flashcoop de Longjumeau à venir, Ludovic Guedin, artisan boulanger.

Un produit décidé ensemble ; ce sera brownies, cookies et browkies, le tout fait maison bien entendu !

Des échanges sur l’environnement de travail de Ludovic Guedin, CAE dans laquelle se trouvent aussi « Animakt » et « Pain sur la planche », se sont déroulés agréablement. 

S’en est suivie une réflexion autour de l’organisation de la journée du mardi (la production), le produit lui même, les fournisseurs et surtout les futurs échanges avec les jeunes.

Une journée prometteuse de saveurs et de savoirs !

Rédaction Séverine Coquidé

Rencontre avec la Mission Locale VITALIS

En pleine organisation de la flashcoop qui se tiendra à Longjumeau du 9 au 17 juin 2022, Quentin Mur du PôleS NOE, Valérie Ancelin du tiers-lieu Ebullition, et Laurence Pagny de la Mission Locale Vitalis à Palaiseau se sont rencontrés lors d’une réunion avec 5 jeunes et leur conseillère.

La rencontre fût intéressante et constructive, tant pour les jeunes que pour le « staff flashcoop », organisateurs comme prescripteur.
Quelques jeunes se sont montrés intéressés par le dispositif.

Quentin, notre Chef de Projet, a même géré l’information collective en anglais, pour intégrer dans l’échange une jeune Afghane.

La prochaine entrevue aura lieu le 1er Juin 2022.

Auparavant nous rencontrions le boulanger le 23 mai au matin à Saulx les Chartreux et visitons le marché de Longjumeau le 25 mai au matin.


Une réussite et une forte motivation pour tous les acteurs en somme !

Rédaction Séverine Coquidé

Le PôleS NOE, Habitat & TIC et le CD91 vous forment aux outils du numérique

Stève Bizolier – Habitat & TIC

Frédérique Dumont - Formatrice Asso & TIC

Frédérique Dumont – Habitat & TIC

Dans le cadre du projet Associations & TIC porté par le PôleS NOE en partenariat avec plusieurs de ses membres (Habitat & TIC, UAU, OSE-ZD) et la Direction de la citoyenneté, jeunesse et vie associative du conseil départemental 91, nous vous proposons des formations numériques gratuites, conçues et animées par l’association Habitat & TIC. Cette programmation, vise à permettre aux associations de l’Essonne de s’approprier les usages du numérique et à faciliter leur gestion. Ce projet est soutenu financièrement par le CD 91 et le fonds d’aide au développement de la vie associative (FDVA). Un webinaire de présentation générale a été proposé le 12 avril de 12h à 13h. Pour retrouver le programme et le support du webinaire, cliquez ici. Parce que le programme est susceptible de changer, merci de vous référer au calendrier Habitat & TIC pour vous tenir informer.

I. Les fondamentaux du numériques :

Comprendre et sapproprier les bases 1 : le numérique

Mardi 10 mai – 13h30/17h à Arpajon

Comprendre et sapproprier les bases 2 : la sécurité informatique et la protection des données

Mardi 31 mai – 9h/17h à Breuillet

Mercredi 1er juin 9h/17h aux Ulis

Etre à l’aise 1 : pour travailler ensemble à distance

Mardi 19 avril – 13h30/17h reportée au Jeudi 19 mai – 13h30/17h

Salle 1 : Vigneux-sur-seine    Salle 2 : Les Ulis 

Etre à l’aise 2 : pour manipuler et sauvegarder ses fichiers personnels

Mardi 17 mai – 9h/12h30 à Vigneux-sur-seine

Etre à l’aise 3 : avec sa messagerie électronique et la navigation sur Internet

Mardi 17 mai 2022 – 13h30/17h à Vigneux-sur-seine

II. L’organisation de l’association appliquée avec Nextcloud :

Nextcloud 1 : présentation générale et fondamentaux

Samedi 14 mai – 13h30/17h à Villebon 

Nextcloud 2 : organisation de la vie associative (agenda, sondages, tâches et suivi de projet)

Lundi 13 juin – 13h30/17h à Villebon

III. La gestion de l’association appliquée avec Garradin :

Garradin 1 : présentation générale et fondamentaux

Samedi 14 mai 9h/12h30 à Villebon 

Garradin 2 : personnalisation aux besoins de lassociation

Vendredi 10 juin – 9h/12h30

Salle 1 : Arpajon Salle 2 : Palaiseau

Garradin 3 : optimiser la comptabilité de son association

Vendredi 10 juin 13h30/17h 

Salle 1 :  Arpajon Salle 2 : Palaiseau

L’inscription à ces formations étant obligatoire, vous pouvez effectuer vous inscrire via le site www.associations.essonne.fr / mon espace formation. De plus, le service vie associative reste disponible pour tout renseignement complémentaire (01 60 91 93 78 / 01 60 93 32 53).

 

Mélanine Mobile Vibe

Mélanine Mobile Vibe

Pendant le confinement, les musiciens entre autres acteurs culturels, ont vu leur activité bridée par les consignes sanitaires. Impossible de se réunir en salle, impossible de se produire devant un public comme ils le font en temps normal. Et ce n’est pas fini!

Mais Mélanine n’a pas déserté. Au contraire, ils ont su organiser un concert en liaison virtuelle, comme on pourra le constater en allant sur le lien suivant https://youtu.be/9CrpFWVpCLA. C’est ce que des professionnels sont capables de faire!

MELANINE MOBILE VIBE rassemble des musiciens de la scène jazz et « musiques du monde » travaillant ensemble dans un but tant créatif et culturel, que social par le biais d’une pédagogie adaptée.

Depuis 20 ans, le collectif n’a cessé d’élaborer des projets de productions et diffusion professionnels (concerts, spectacles) mais aussi porte et développe des actions culturelles en direction des habitants (séniors, adultes, et jeunes) de plusieurs quartiers défavorisés : ateliers Gospel et jazz, comédie musicale et ateliers d’orchestre.

Mélanine Mobile Vibe, par sa démarche et sa pédagogie « va au-devant » et, au plus près, va chercher les publics au cœur des quartiers afin de permettre un accès à l’art pour tous, quels que soient leur âge, leur origine sociale ou culturelle, et sans préjuger du niveau de compétence de chacun.

Véritable action culturelle, elle permet la rencontre des amateurs avec les professionnels, le mélange des cultures et des âges. Pour les niveaux professionnels ou semi-professionnels, elle est l’occasion d’affiner les acquis auprès de maîtres de renommée internationale (master classes, etc.).

Dans sa démarche, Mélanine Mobile Vibe s’associe régulièrement avec les structures socioculturelles locales, le plus souvent ancrées dans les quartiers : centres sociaux, MJC, Education spécialisée.

Des échanges pas si virtuels en temps de confinement

Des échanges pas si virtuels en temps de confinement


Photo de Andrea Piacquadio provenant de Pexels

Début avril, nous vous avions proposé un «Atelier d’échange d’expériences, idées et ressources pour affronter la crise actuelle» aux dirigeants de structures ESS membres ou proches du PôleS NOE. Cinq personnes se réunies dans ce cadre avec deux animatrices pendant quatre séances. L’intention était d’une part de mieux comprendre les difficultés inédites que chacun rencontrait après les trois premières semaines de confinement et les stratégies expérimentées pour y faire face. Nous avions également pour objectif examiné et construire un ensemble de leviers d’action concrète.

La dernière séance s’est tenue début juin et nous a permis de faire un bilan de ce dispositif qui s’est déroulé dans un contexte inédit.

A partir d’un sujet initial: l’impact de la crise sanitaire sur ma vie d’entrepreneur, nous avons abordé de nombreux sujets qui avaient sans doute une coloration particulière en période de confinement. Comment valoriser et évaluer ce que proposer l’entreprise, comment évaluer aussi les résultats obtenus grâce aux efforts consentis. La coopération a également été plusieurs fois abordée, que ce soit avec ses clients, ses collaborateurs ou encore au sein d’un comité de direction. L’organisation du travail à distance était dans les préoccupations, bien sûr, mais aussi des questions de délégation ou encore d’isolement du dirigeant et de la difficulté à articuler le pilotage stratégique et opérationnel, efficacement et en santé…

Le dispositif a été co-construit avec les participants sur la base d’un cadre et d’une méthodologie préparés par les animatrices. Il a permis de dégager les problématiques des participants au plus près de leurs préoccupations entrepreneuriales du moment.  Deux des cinq participants n’ont pas pu suivre le cycle jusqu’à la fin. Les autres ont relevé l’intérêt de se poser des questions collectivement, avec d’autres dirigeants qui partagent des valeurs communes. La place laissée à la parole et à l’écoute mutuelle a permis un processus de réflexion approfondie et d’apporter de la motivation et de la lucidité dans un contexte difficile.

Prendre du temps pour travailler de questions de travail n’a pas toujours été une démarche évidente pour les participants, pour qui le temps est une denrée rare. Cela s’est révélé toutefois utile pour exprimer des problèmes ou des difficultés, inéluctables en cette période et que l’on ne se donne pas toujours le temps de poser.

Même si le confinement est derrière nous, les temps à venir sont incertains. Sur la base de cette première expérience, des rencontres entre dirigeants membres ou proches du PôleS NOE permettraient une coopération au soutien de l’activité de chacun. Qu’en pensez-vous ?

Dominique, co-animatrice de cet atelier